Bonjour à tous, fidèles lecteurs !

 

Dans un précédent billet, j’ai tenté de tordre le cou à certaines idées reçues concernant WordPress. Ses détracteurs le présentent souvent comme un « sous-CMS » produisant un univers digital prémâché sans saveur.

Pourtant, je pense, au contraire, que ses possibilités en matière de configuration sont extrêmement importantes et peuvent rebuter des utilisateurs débutants. Voilà pourquoi, il me semble utile de partager mon expérience sur la façon dont j’utilise WordPress et de mettre en valeur les outils à notre disposition.

Je vous propose de découvrir en détails les fonctionnalités de WordPress à travers les plugins les plus innovants et intuitifs dans la conception d’un site web. Il a naturellement fallu faire des choix parmi les 38 997 plugins recensés officiellement. C’est pourquoi, j’ai privilégié majoritairement des plugins gratuits, faciles à installer et surtout simples à maîtriser.

 

Voici mon top 10 des plugins WordPress classé par catégorie :

 

  1. Pour votre référencement : All in One SEO Pack

Mon métier, c’est aussi le référencement et ce plugin constitue une solution extrêmement puissante pour optimiser la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche. All in One SEO Pack est l’extension WordPress la plus téléchargée et on peut le comprendre puisqu’elle génère automatiquement les balises méta, vous permet de remplacer les titres de page et la description et comporte bien d’autres fonctionnalités. Elle avertit par exemple automatiquement les moteurs de recherche tels que Google et Bing des modifications apportées à votre site. Bref, un plugin indispensable !

 

  1. Pour votre performance : WP Super Cache

Au-delà d’une certaine taille, WordPress peut devenir vraiment très lent. La mise en cache de votre contenu est une excellente solution. WP Super Cache crée des versions statiques de votre site qui sont servies à la place du contenu dynamique. Son principal intérêt par rapport à ses concurrents est qu’il donne sa pleine mesure lorsque vous avez un gros trafic.

L’inconvénient, c’est que le mécanisme de cache est souvent mal compris et conduit les webmasters débutants à mal paramétrer ce type d’extension. Voilà une excellente idée d’article pour mon blog !

 

  1. Pour vos réseaux sociaux : AddToAny

Ce plugin WordPress permet aux visiteurs de partager et/ou d’envoyer vos articles ou pages en utilisant n’importe quel service, tels que Facebook, Twitter, Google, Digg, Delicious, et plus de 100 autres sites de bookmarking social. Pas besoin d’en dire plus, aujourd’hui cette fonctionnalité paraît incontournable…

 

  1. Pour votre sauvegarde : Updraftplus

Halte aux piratages grâce à Updraftplus ! Bon j’exagère…, face à une attaque ciblée sur le net peu de sites résistent. Raison de plus de penser à vos sauvegardes ! Updraftplus est l’un des plugins de sauvegarde les plus complets pour des sauvegardes automatiques de votre site (Base de données + fichiers), à intervalles réguliers (quotidien, hebdomadaire, mensuel), sur l’espace de votre choix (DropBox, S3, etc), tout en réparant et en optimisant votre Base de données.

 

  1. Pour votre sécurité : Block Bad Queries (BBQ)

BBQ est ce genre de plugin qui passe totalement inaperçu ! Pas de réglages à faire, installez, activez et cela fait le job. Block Bad Queries va bloquer les « mauvaises requêtes » vers votre site. Des expressions régulières sont définies comme étant potentiellement malicieuses, BBQ va rechercher des correspondances dans la requête et la bloquer. BBQ permet donc de bloquer les exploits de failles XSS, SQL injection, ou CSRF/XSRF. Autre atout : ce plugin a été créé en 2010 mais il est régulièrement mis à jour et compatible  avec les versions récentes de WordPress.

 

  1. Pour vos statistiques : Google Analyticator

L’inusable Google Analyticator a fait ses preuves et offrent de nombreuses fonctionnalités utiles dont l’accès aux statistiques via le Tableau de bord de votre administration. Il ajoute le code nécessaire pour l’activation du code JavaScript de Google Analytics, il comprend également plusieurs widgets pour afficher les données Google Analytics dans l’admin et sur votre blog.

 

  1. Pour votre animation : Hover Effects Pack (payant)

Cette fonctionnalité est habituellement fournie par les thèmes WordPress mais laissez-moi vous présenter Hover Effects Pack ! Il vous permet d’ajouter des effets de survol parfaitement fluides sur vos images. Pour fournir des informations supplémentaires, vous pouvez également, grâce à ce plugin, superposer du texte sur les images, avec différentes animations. C’est joli et ce n’est pas un caprice !

 

  1. Pour vos commentaires : Yoast Comment Hacks

Ce plugin améliore les fonctionnalités du système de commentaires par défaut de WordPress. Il arrive à point nommé au moment où de plus en plus de blogueurs WordPress empêchent les commentaires sur leur blog pour cause de spamco. Il encourage ainsi les utilisateurs WordPress à valoriser les sites en espaces communautaires qui favorise le dialogue et l’échange.

 

  1. Pour vos traductions : Polylang

Traduire ses articles en plusieurs langues et toucher un public plus nombreux (notamment pour le e-commerce), voilà une chose qui intéresse beaucoup de blogueurs… Sous WordPress des solutions existent mais elles sont souvent obsolètes (qTranslate), approximatives (Google trad) ou très couteuse (25 à 195$ pour WPML). Bref, pas vraiment satisfaisant ! Face à ces offres disparates, il y a un plugin gratuit et traduit en français qui tire son épingle du jeu, j’ai nommé Polylang. Il vous permet de créer un site WordPress en plusieurs langues et à l’instar de qTranslate la traduction est manuelle, Polylang n’intègrant actuellement aucun service automatique. Enfin, l’interface d’administration est bien sûr multilingue et chaque utilisateur peut définir la langue d’administration WordPress dans son profil (disponible en 34 langues).

 

  1. Pour la multifonctionnalité : JetPack

Ses fonctionnalités sont si nombreuses que l’on ne peut pas vraiment le catégoriser. Du partage, en passant par la gestion des commentaires, du CDN, des widgets, les statistiques, etc… La liste est longue, très longue…Ce sera peut-être pour moi l’occasion d’un nouveau billet pour vous présenter en détail tout son potentiel.

 

Les plugins c’est bien mais pas nécessairement la meilleure solution

plugin-checklist-wordpress

Vous l’avez compris, quand on gère un site WordPress, on est vite saisi d’une frénésie incontrôlable en voyant tous les plugins disponibles. Cette « pluginophilie aiguë » peut avoir cependant trois effets indésirables :

– celui de ralentir votre site -> nous proposons d’accroitre la rapidité de votre site internet pour 79€

– celui d’accroître les problèmes de sécurité

– et celui de rencontrer des problèmes de compatibilité où deux plugins peuvent « entrer en conflit ».

Il faut donc rapidement supprimer ce réflexe de chercher « un plugin qui fait ça ». Parfois, les fonctionnalités dont vous rêvez peuvent être ajoutées en grattant simplement quelques lignes de code. Je vous conseille donc de toujours commencer par une petite recherche Google, histoire de voir s’il existe un bout de code prêt à l’emploi qui vous évitera d’installer une extension sur votre site.

Ou alors mieux, si vous voulez tout un tas de conseils éclairés et adaptés à votre projet, faites appel à mon aide !